Logo site Xantia Citroen exclusive et vsxla xantia vsx ou exclusive


Xantia rally 4X4 turbo



Certaines voitures ont eu des renomées mondiales dû à leurs records. Le mondexantia turbo rally 4x4 de la concurrence est une bagarre et parfois injuste. Des modèles talentueux sont relativement oubliés malgré leur domination. Pourquoi? Tout dépend à quel championnat ces modèles concourent, certains sont peu renomés et d'autres bien plus connus. C'est ce qui s'est passé avec la Citroën Xantia 4×4 Turbo, un phénomène comme ses pilotes.


Au début des années 90, la marque française a participé au rallycross européen avec une BX 4×4 dont le pilote était Jean-Luc Pailler. Dans les cartons de Citroën, la nouvelle voiture se devait de remplacer la vieillissante BX. Voici donc l'arrivée de la Xantia turbo 4x4 début 1993. Avec ses excellentesintérieur de la Xantia rally turbo 4x4 caractéristiques excellentes suspensions hydraulique renforcées et comportement irréprochable pour l'époque, la Xantia se veut d'être une championne.

Sa carrosserie élargie, les prises d'air bien visibles et le spoiler arrière "discret" n'était qu'un simple aperçu de ses atouts, ce qui comptait vraiment était à l'intérieur. Ce n'était pas une cabine «dépouillée» dépourvue de tout élément de confort (quelque chose de logique pour économiser du poids) et sa mécanique n'était pas en reste.


Caractéristiques

xantia turbo rally

- Moteur

4 cylindres en ligne
Longitudinale avant
16 soupapes
1905 cm³
turbo
600ch
70mkg de 3500 à 8600 trs

- Poids

1085kg


Le 4 cylindres revu de la BX est mit en position longitudinale, 4 soupapes par cylindre et turbo gonflé. Citroën annonce 525 ch à 2,5 bars.suspension xantia turbo rally 4x4
Mais voilà,  la turbine pour la Xantia est revue à la hausse pour donner 3 bars. Ce qui donne 600 ch.
Un nouveau train avant et des freins modifiés avec une démultiplication à la pédale donne raison aux tests.
une petite image pour vous montrer comment était le dôme de la xantia rally. Il est NFP (Ne se Fabrique Plus) celui là?
En avant pour les championnats!

Plus le temps passait, plus la voiture recevait des améliorations, bien que les plus importantes aient été concentrées en 1996 avec un nouveau moteur 2.0. La suspension a reçu quelques modifications (lesquels? Je ne sais pas) l'ensemble a fait baisser le poids de la Xantia de 50 kilos pour laisser le chiffre final à 1.035 kilos, moyennant la suppression de divers éléments.

A la fin de sa vie, la Citroën Xantia 4 × 4 Turbo était une machine avec un coeur de 700 CV qui, à travers les quatre roues avale le 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes, et le 0 à 160 km/ h en seulement 6,0s. Nous pouvons assurément dire que pépé n'a pas passé commande et s'est rabattu sur un v6!




Jean-Luc Pailler deviendra à plusieurs reprises ( 1994, 1995, 1996 , 1998 et 1999) champion de France de Rallycross muni de cette voiture, accumulant 33 victoires sur les pistes françaises.
En Europe il n'a jamais remporté de championnat mais a tout de même gagné 7 courses sur la même période.

A noter que pour la saison 1996, le moteur de 1905 cc a été remplacé par un moteur de 1998 cc avec 700ch.