le controle technique xantia



La Xantia et XM hydractive II

L'hydractive II et monté de série sur les xantia VSX (phase1) et sur l'Exclusive (phase2).
L'hydractive est un système de modification de l'état de la suspension lors du déplacement du véhicule. C'est un système complexe géré par un calculateur qui analyse votre conduite pour adapter la suspension pour avoir une meilleure tenue de route.
En temps normal, il y a 5 ou 6 sphères, tout dépend s'il y a le sc/mac, à cela l'hydractive amène 1 sphère supplémentaire par essieu pour les rigidifier indépendemment en fonction de plusieurs paramètres.
La xantia a été monté avec l'hydractive 2, l'hydractive 1 quand à lui avait été mis sur XM puis elles ont eu la version 2 en même temps que la sortie des xantia.





schéma système hydractive de la xantia exclusive ou VSX
    

C'est un système ajouté à la suspension normale afin de diminuer le roulis et le tangage et avoir une meilleure tenue de route lors de conduite énergique. Ce qui rend la voiture encore plus sûre.
Je rappelle pour info que ce système a donné bien du travail aux ingénieurs Citroën et que 12 Cx ont été fabriqué pour tester en réel ce système pendant 2 ans.
Revenons à ce système et regardons ce qui a été ajouté:
- un régulateur de débit avec une sphère sur chaque essieu comportant chacun une électrovanne (bouchant ou non un conduit) commandé par un calculateur spécifique.
- des canalisations et beaucoup de cablage
- un calculateur qui récupère les informations des capteurs ci-dessousbouton xantia hydractiver VSXbouton hydractive sur exclusive
- capteur d'angle du volant de direction
- capteur de débattement de caisse, sur la barre de torsion
- capteur pédale d'accélérateur
- capteur frein
- capteur vitesse
- un interrupteur on/off à gauche du levier de vitesse appelé mode normal/sport pour les XM sous forme de glissière, d'un interrupeur pour les Xantia phase 1 à droite  du levier de vitesse et un interrupteur sur le tableau de bord à droite du volant pour les xantia phase 2.

En fonction de tout cela, le calculateur passe ou pas dans un état plus ou moins souple pour augmenter la tenue de route tout en respectant du confort. Ce fonctionnement est réalisé par la sphère supplémentaire sur l'essieu qui se ferme grâce à une électrovanne branchée sur son support. La sphère n'est donc plus reliée sur le circuit (photo1). Pour que le mode souple revienne, il faut d'abord que les capteurs soient "au calme" et que le calculateur en déduise que vous conduisez calmement, la sphère de chaque essieu revient dans le circuit de suspension au bout d'un temps prédéterminé et il y a circulation du liquide LHM au niveau A'. (photo 2)
    
suspension xantia xm hydractive   
citroen xantia xm hydractive

Je pense qu'il n'y a pas besoin de plus d'explications pour comprendre un peu son fonctionnement.

Mais nous n'avons pas fini.

Mode ferme, oui mais comment? Et le bouton,  quel est son utilité?
Le calculateur analyse donc en permanence tous les éléments cités et adapte la fermeté du système d'amortissement en fonction de certaines lois (par programmation). La sensation de fermeté dans la voiture s'en ressent donc légèrement si l'on y fait attention. Le mode de fonctionnement du régulateur de raideur est soit ouvert soit fermé mais l'électrovanne qui commande le remplissage ou vidage de la sphère a un fonctionnement élaboré. Elle se comporte en gros comme un robinet commandé, donc elle peut laisser passer avec précision le liquide de la sphère hydractive en fonction bien sûr de la conduite.
Le but de cela est de supprimer au maximum l'effet du roulis, voici un petit schéma pour comprendre:


xantia hydractive version moelleuxEn mode moelleux (sans correction de l'hydractive) les sphères des roues sont relieés ensembles, donc en virage si l'une compresse, le liquide part vers l'autre roue et donc la soulève légèrement et la voiture penche. Mais cela est un peu contre carré par la barre anti-roulis qui s'oppose au soulèvement de cette roue.
xantia hydractive mode ferme
En mode ferme, le système hydractive obstrue ce passage, la roue compressée en virage (celle de gauche) ne peut plus renvoyer vers la roue de droite le liquide, donc la roue de droite ne se soulève pas. Dans le cas d'une suspension non hydractive, les vérins avant sont reliés entre eux par le répartiteur (ou clapet avant sur le schéma hydraulique simple) revoir le shéma? ICI . Donc si la roue droite compresse en cas de virage à gauche, une partie de la pression part dans l'autre vérin pour équilibrer à l'identique la pression aux 2 verrins avant. C'est identique pour l'arrière.






Plus on tournera le volant plus cette obturateur sera fermé rapidement et totalement. Mais cela n'empêchera pas une sortie de route si la vitesse est trop importante.
Petite anecdote, au début ce système ne comportait pas de capteur au volant de direction mais les ingénieurs pour faire gagner de la rapidité d'exécution au calculateur ont mis ce capteur et cela a permi de gagner 0.05s de traitement. Pour nous c'est peu mais pour la réaction de la suspension c'est pas mal.
Le fameux bouton...
Si on enclenche ce bouton, mode normal/sport, le système hydractive s'enclenche et les programmes changent pour que le mode ferme s'enclanche plus rapidement. Pour faire bref, la réaction du système se fera 33% plus rapidement qu'en mode normal (souple). Dans la réalité c'est un peu différent, c'est une donnée plus petite des capteurs qui feront déclencher le mode ferme (la loi de passage sera donc différente).
Par la suite si avec ce bouton enclenché vous commencez à conduire sportivement, les lois de passage (vu au dessus) vers la fermeté seront plus rapides et reviendront à la normale dans un temps rallongée de 33%, donc à n'utiliser que si vous en avez besoin ou sur autoroute sinon vous aurez un mode ferme en permanence.

Je vous donne la raison pour laquelle une Xantia (ou XM) non hydractive est plus souple qu'une hydractive en mode souple. Dans une non hydractive le passage d'une sphère à l'autre se fait sans frein tandis que dans une hydractive le LHM est ralentit. Mais ceci est la 1ère école. La 2ème école dit, l'hydractive est plus souple que la non hydractive, ce qui est mathématiquement vraie, voir ci-dessous l'explication.


La 1ère école
Les amortisseurs (en jaune) intégrés au régulateur de raideur créent le freinage vers chaque sphère des vérins.
C'est ce frein qui provoque une petite fermeté de la suspension en mode souple sur une hydractive.
Etant donné que sur la non hydractive le passage du LHM se fait simplement par les tuyaux vous savez maintenant que ce n'est pas dû aux sphères.


citroen xantia xm hydractive explication schéma hydraulique citroenLa 2ème école
Mathématiquement, de part sa conception, l'hydractive est bien plus souple, de plus les conduites aux dômes des vérins est 5 fois plus grosse d'où un débit assurément plus important mais surtout un temps de réponse beaucoup plus faible. l'histoire de l'amortisseur ne tient plus car son ouverture est plus importante (en surface) que la surface du petit tuyau de l'hydraulique non hydractive.

Conclusion
Le fait de dire que l'hydractive est moins souple en ressenti, c'est que le mode hydractive se met en fonctionnement de temps en temps, cela ne se ressend pas par un durcissement immédiat mais c'est "moyenné". Malheureusement difficile de se rendre compte de la souplesse sur route bien plate qui ne font pas réagir les suspensions. Donc en pratique elle parait moins souple.




Voilà, je pense que cette explication est correctement faite pour que vous puissiez comprendre le système.
Ci-dessous le schéma hydraulique d'une hydractive, à vous de voir maintenant si cela vous a aidé.
Je pense d'ici quelque temps faire une extension sur l'anti-affaissement et le sc/mac.
schema hydraulique citroen xantia xm