le controle technique xantia


Le contrôle technique et la Xantia



   Petite anecdote, la Xantia, la XM et d'autres hydraulique ont peu de contre visite par rapport à d'autres véhicules du même âge. Une réponse peut être donnée en pensant que les utilisateurs de ces véhicules deviennent ou sont des passionnés.
Cela va t-il désormais changer avec les nouveaux contrôle pour fuites? Et bien oui, désormais 25% des Xantia pourraient passer  la contrevisite.

Les points contrôlés

Le nombre de points contrôlés est pass' en mai 2018 de 123 à 133 et le nombre de défaillances de 453 à plus de 600.
Nuançons toutefois ce chiffre. En réalité, une bonne partie de ces nouveaux points sont déjà examinés depuis plusieurs années. Il s'agit donc d'une augmentation de la précision du contrôle technique, avec de nouvelles méthodologies.
A noter quand même l'arrivée de nouveaux tests, notamment sur la pollution aux NOx.

Les niveaux de conformité

Chaque point aboutit à 4 niveaux.
- Conforme = Le point est validé
- Défauts mineurs = L'examen montre l'existence d'un problème, qui n'est pas grave pour l'instant, mais qu'il faut surveiller
- Défauts majeurs = Le point n'est pas validé. Une réparation sous 2 mois sera nécessaire, avec une vérification lors d'une contre-visite
- Défaillance critique (nouveauté) = Le point n'est pas validé. Une réparation sous 24h est nécessaire, sous peine d'immobilisation du véhicule
Ce dernier niveau concerne les défauts graves, qui présentent un réel danger sur la route. Il s'agit par exemple de pneus lisses, ou bien d'éléments de carrosserie menaçant de se détacher... Bref, le genre de véhicule que vous ne voulez pas croiser :)
En plus de ce nouveau niveau de conformité, on notera une évolution de ce qui sera acceptable ou non. Concrètement, certaines non-conformités qui était jusque là des défauts mineurs, seront maintenant des défauts majeurs, soumis à contre-visite.

Les défaillances critiques


controle technique xantia

Les inspecteurs

Dans sa nouvelle forme, le contrôle technique sera réalisé par des inspecteurs. Leur niveau d'étude devrait être plus élevé qu'auparavant.
LES CONSÉQUENCES DE CETTE RÉFORME
Pour l'environnement et la sécurité
On l'a déjà abordé dans l'explication des nouveautés, mais l'accent est mis sur la prévention routière et la diminution de la pollution. Personnellement je rajoutterai aussi une aide à l'achat de véhicule neuf pour que l'état et les constructeurs se remplissent un peu les poches.
Le renforcement du contrôle technique rentre dans une démarche menée au niveau européen afin de réduire la mortalité de la route. Pour cela, il faut réduire voire supprimer les véhicules qui présentent : un danger à court terme à cause de leurs défaillances techniques
un danger à long terme à cause de leur niveau de pollution. Des conséquences financières
Le passage à 400 points de contrôle et l'augmentation de la qualification des inspecteurs, conduisent évidemment à une augmentation des tarifs. On peut estimer cette hausse à 20%, soit un contrôle technique à plus de 80€.
De plus, les points soumis à contre-visite étant plus nombreux, il y a fort à parier que leur nombre aussi va augmenter. Par ailleurs, le prix de la contre-visite semble augmenter également.
Au final, hors réparation, le contrôle technique dans sa nouvelle formule pourra coûter plus de 100€. Un poids pour de nombreux automobilistes... C'est pourquoi CTEASY.COM s'efforce dès à présent de trouver des solutions pour vous proposer des contrôles techniques pas cher.
Un avantage pour l'achat de véhicules d'occasion?
Il s'agit d'une conséquence indirecte. En effet, le renforcement de ce contrôle technique garantira une plus grande sécurité des véhicules d'occasion.
De plus, cette réforme du contrôle technique entre dans une démarche d'harmonisation européenne. Autrement dit, d'ici quelques années, le contrôle technique sera valable et uniforme dans toute l'Europe. Vous pourrez acheter des véhicules d'occasion venant d'autres pays plus facilement, et avec l'assurance de leur conformité au niveau de la sécurité routière et de la pollution.


Le contrôle technique et nos voitures


Les voitures particulières de plus de 4 ans sont soumises au contrôle technique qui sera renouvelé obligatoirement tous les 2 ans.

L'amende pour manque ou absence d'un contrôle technique ou non à jour s'élève à 135€. Il peut y avoir immobilisation du véhicule voir même une mise en fourrière.

En cas de contre visite, la réparation des problèmes doivent être effectués dans un délai de 2 mois puis la voiture doit être représentée au contrôle. Le plus souvent cela est gratuit.
Si la ou les réparations n'ont pas étaient effectué dans ce laps de temps, il est obligatoire de repasser un contrôle entier qu'il faudra re-payer.



Les risques encourus

Le défaut de contrôle technique valide vous expose à une amende forfaitaire de 135 € correspondant à une contravention de 4ème classe. Celle-ci pourra être majorée jusqu’à 750 € en cas de retard de paiement.

Cette amende s’applique indifféremment quand le contrôle technique est périmé ou lorsqu’il n’a jamais été réalisé.